Jean Ferrero crée en 1954 le Studio Ferrero, atelier de photographies où il côtoie de nombreux artistes tels que Picasso, Cocteau, Hartung mais aussi des jeunes artistes niçois alors méconnus : Arman, César, Klein, Ben, etc. En 1972, il ouvre la Galerie Ferrero, lieu principalement orienté vers les artistes de l’Ecole de Nice et du Nouveau-Réalisme.

En 2003, Jean Ferrero passe le relais à Guillaume Aral, qui maintient l’orientation historique de la galerie tout en l’ouvrant sur une nouvelle génération d’artistes, principalement de la Côte d’Azur. Guillaume Aral a donné une deuxième vie à la Galerie Ferrero. Le nouveau siège de la galerie est au 6 rue du Congrès, dans un cadre plus intime et chaleureux, avec en plus un jardin de sculptures..